Macintosh LC475

Le must de la gamme "boite à pizza" ;-)
Un Quadra "Low Cost", sans coprocesseur d'origine.

Mobirise

Après LC, présenté en octobre 1990, le LCII  en mars 1992, et le LCIII en février 1993, le fleuron de la gamme, le LC475 est présenté en octobre 1993.

Même boitier plat que ses prédécesseurs, il sera le dernier à l'utiliser. Un nouveau média arrive dans tous les nouveaux Macintosh, le lecteur CD et il n'y a pas de place pour l'accueillir dans la "boite à pizza".

Même équipement que les précédents, un lecteur de disquette 1.44Mo et un disque dur. Trés proche du LCIII avec les mêmes barrettes RAM et le même slot PDS.

Sur la photo : Macintosh LC475 avec l'écran 14" Color Display qui s'accorde très bien avec la face avant du LC.

Mobirise


Un couvercle un peu différent des autres LC, avec une face avant lisse et une ouverture pour le lecteur de disquette différente. Il sera aussi utilisé sur les derniers LCIII. Il englobe la face avant et les cotés et donne accès à l'intérieur, à un slot PDS, au(x) connecteur RAM et VRAM et au disque dur.

J'en ai récupéré plusieurs en mauvaise état et j'ai pu en restaurer deux. Un d'origine avec un copro en plus (le 68LC040 remplacé par un 68040 et le deuxième "tuné", que j'ai appelé LC475+ ;-), avec un nouveau processeur plus rapide (avec une petite modification de la carte mère) et un disque dur SCSI SCA de 36Go plein de jeux, les meilleurs hits de l'époque ;-)
Les deux sont équipés d'une carte Réseau en PDS.

Sur la photo : Le LC475+ avec un écran 14" LCD moins fatiguant pour les yeux. Un LC475 boosté, c'est la machine idéal, à mon avis, pour du rétro-gaming, époque 68k :-))

  • LC475 : 68LC040 à 25MHz, sans copro. remplacé par un 68040 à 25Mhz avec copro. intégré donc.
  • LC475+ : 68040 à 33MHz, avec copro. intégré.
  • Disque Dur SCSI interne. Le premier LC475 a son disque dur d'origine, un 250Mo Quantum ProDrive LPS badgés Apple. Le second, le LC475+ est équipé d'un disque dur SCSI SCA 2.5" 36Go de 2006 partitionné en 2, la première en HFS de 4Go pour le système et la deuxième de 32 Go en HFS+.(1)
  • Un slot LC-PDS identique à celui du LCIII, qui accepte les cartes pour LC et LCII en plus de celles spécifiques au LCIII et LC475 (très rare).
  • Vidéo intégré LC475 : 512K de VRAM soudés sur la carte mère, et deux slots pour des barrettes de 256K de VRAM (en option) pour un total de 1Mo, pour, au maximum, un affichage en milliers de couleurs (16-bit) en 640x480, 832x624 et 256 couleurs (8-bit) en 1024x768 sur le Multiple Scan 17" Apple par exemple.
  • ADB (x1), SCSI, port Série (x2), Audio int et out en plus de la prise pour l'écran, même chose que les autres LC.
  • Un lecteur de disquette 1.44Mo.
  • RAM LC475 : 4Mo soudés sur la carte mère et 1 seul slot pour barrettes RAM 72-pin (80ns max), pour un maximum de 36Mo avec un barrette de 32Mo à l'époque. Il existe maintenant des barrettes 128Mo pour aller jusqu'à 132Mo (difficile à trouver). Il a 36Mo.
  • LC475 : Système 7.1 à l'origine, il tourne maintenant sous Système 8 qui convient très bien au 68040.
  • LC475+ : Système 7.1 à l'origine, remplacé par le Système 8.1 pour profiter du HFS+ pour optimisé l'espace sur le disque de 36Go.

(1) Sur le LC475, j'aurais pu faire une seule partition/volume en HFS dans le disque de 36Go (autour 34Go un fois formaté).

Mais un volume HFS est découpé en 65 535 blocs seulement.

Par exemple pour un volume de 1Go (le must en 1993), un bloc fait donc environ 16Ko (16 000 octets), et c'est la taille minimum occupé par un fichier sur le disque, mais si en réalité il ne fait que quelques octets.

La taille minimum passe donc à 64Ko sur un disque de 4Go, et à plus de 540Ko sur un disque de 36Go !

La capacité des disques dur augmentant, Apple a créé un nouveau format, le HFS+, disponible à partir du Système 8.1. En HFS+ le nombre de block a énormément augmenté à 4 294 967 295, donc le même fichier de quelques octets sur un disque de 36Go en HFS+ ne fait plus que 4Ko.

Les Mac 68K peuvent utiliser des volumes HFS+, pour ceux capable de faire tourner le Système 8.1. Mais ils ne peuvent pas démarrer dessus, il faut un Mac PowerPC pour ça.

Donc plusieurs possibilités avec ces petits disques de 36Go sur un Mac 68k :

- Si le Mac n'accepte pas le 8.1 et HFS+, une ou plusieurs partitions (jusqu'à 8) de 2 Go ou 4Go (à partir du 7.5) en HFS, comme sur mon MacIIfx

- Si le Mac accepte le 8.1, comme le LC475, une petite partition en HFS (1 Go par exemple) avec le Système pour assurer le démarrage du Mac, et une autre avec le reste (plus d'une trentaine de Go formaté) en HFS+ pour optimiser l'espace disque.

Même rempli de jeux parmi les meilleurs de l'époque, il est loin d'être plein ;-)

Mobirise

Processeur

Le LC475 est équipé d'un processeur Motorola 68040 amovible (Ceramic PGA), monté sur un socle (socket), donc facile à remplacer.

Le plus simple, remplacer le 68LC040/25 sans FPU par un processeur avec FPU, le 68040/25, ce que j'ai fait dans le premier.

Un peu plus compliqué, augmenter la fréquence, de 25 à 33, voir 40MHz. Pour ça, une modification de la carte mère est nécessaire, en déplaçant quelques résistances. Explication ici. Je ne suis pas allé jusqu'à 40MHz, les processeurs sont moins facile à trouver et le Mac commence à être instable...

Luis m'a modifié la carte mère en déplaçant deux résistances au verso (R21 en R24 et R25 en R22), j'ai trouvé sur eBay un processeur et ça marche, un LC475 à 33MHz avec FPU ;-)

Le 68040/33 est aussi monté sur plusieurs Quadra (650, 800, 950), aussi en version sans FPU, 68LC040/33 sur le LC630.

L'inconvénient, il chauffe beaucoup, surtout dans les fréquences élevées (c'est une des raisons qui l'empêcheront de dépasser la barre des 40MHz). J'ai donc ajouté un radiateur (celui utilisé sur quelques Quadra). Sur un des deux LC475, le socle était équipé d'encoches pour le fixer :-) A l'époque, on n'utilisait pas encore de petit ventilateur sur les processeurs. 

Photos au dessus : Quelques processeur 68040, de gauche à droite : 68LC040/25 d'origine, 68040/25 avec FPU, 68LC040/33 sans FPU comme sur le LC630 et 68040/33 avec FPU. Au dessus un radiateur alu avec le clip qui s'accroche sur le socket. Modification au verso de la carte mère.

Ouverture

Une fois le couvercle retiré (2 cliquets à l'arrière), en retirant la vis de verrouillage si elle est présente, le démontage est aisé

Tous les éléments sont accessible et démontable sans outils.

La petite alimentation, fixé par un cliquet, est la même sur les autres LC, munie d'un interrupteur pour la mise en route, les LC ne s'allument pas au clavier comme leurs grands frères les MacII.

Le disque dur est d'origine sur le premier (250Mo) et remplacé par un disque dur SCSI SCA 2.5" de 36Go sur le deuxième.

Carte mére


La carte mère du LC475 partage les mêmes connecteurs que celle du LCIII (PDS, RAM, VRAM, mais l'implantation est très différente.

La barrette de RAM 72-pin est prés des VRAM, séparé par les pavés de RAM soudés.

Le processeur, un gros pavé céramique PGA amovible est au milieu de la carte.

Un emplacement pour un connecteur ROM 64-pin est présent sur la carte, à coté des VRAM, mais pas de connecteur...

Le slot PDS au même endroit est plus long, en 2 parties, la plus grande en commun avec le LC/LCII, la partie supplémentaire utilisée par des cartes spécifiques (très rare).

Le slot PDS, en 2 parties, la plus grande en commun avec le LC/LCII, la partie supplémentaire utilisée par des cartes spécifiques au LCIII et LC475 (très rare).

Les connecteurs interne (SCSI, Disquette, alimentation, etc...) sont au même endroits que sur le LCIII, et les connexions externe sont les mêmes que sur les autres LC.

La carte mère est équipée avec des condensateurs électrolytiques qui finissent par fuir et l'abimer. À changer absolument (merci Luis). 

Mobirise

Macintosh LC475 puzzle

Le Macintosh LC475 en pièces détachées.
Difficile de faire plus simple.

En haut la base du boitier, le couvercle en bas.

L'alimentation, le disque dur et son support identique aux autres LC

La carte réseau PDS est compatible avec tous les LC.

La carte mère a le même format que celle du LCIII avec une découpe au niveau du ventilateur plus petite que sur les LC et LCII.

Lecteur de disquette, moins épais que sur les autres LC, a maintenant un volet, Sony sur le premier (sur la photo), Mitsubishi sur le deuxième.

Le petit ventilateur est encliqueté directement sur la base, comme le HP.

The page was made with Mobirise